Sabreena MacElheron (elle)

Nominé.e.s par les associations savantes membres de la Fédération des sciences humaines, les Prix du mérite des cycles supérieurs du Congrès 2022 récompensent des étudiant.e.s diplômé.e.s exceptionnel.le.s qui présenteront leurs travaux au Congrès des sciences humaines.

Photo of Sabreena MacElheron, CGMA recipient

 

Parlez-nous de vous.

Sabreena MacElheron, directrice des services aux étudiants internationaux, Lakehead University, Autochtonisation/internationalisation. Je suis une chercheuse métisse et autochtone de la population côtière salish inscrite au doctorat conjoint en études pédagogiques à la Lakehead University. Mes travaux de thèse examinent les croyances et perspectives des étudiants internationaux à propos des peuples autochtones.

Indiquez la ou les associations savantes dont vous êtes actuellement membre.

  • ACÉÉA
  • AAC&U
  • SCÉÉ (Fédération des sciences humaines)

À quelle(s) conférence(s) allez-vous participer ou assister?

  • Congrès 2022 (mai 2022)
  • University of Calgary (mai 2022)
  • PechaKucha Conference, University of Auckland, (Auckland, Nouvelle-Zélande) (mars 2022)
  • AAC&U Conference (San Diego, États-Unis)
  • Robert McMillan Symposium (Western University) (mars 2022)
  • 8th Asian Conference on Education & International Development, ACEID 2022 (Tokyo, Japon), mars 2022
  • Queen’s University Education Conference (janvier 2022)
  • Jean Paul-Dionne Symposium (Université d’Ottawa) (mars 2022) 
  • ACUS 2022 (Washington, États-Unis – reporté/annulé en raison de la pandémie) (janvier 2022)
  • Shawane Dagosiwin – 17th Annual Education Forum

Quel est le titre de votre présentation au Congrès 2022?  

Décortiquer la réconciliation des étudiants internationaux dans l’enseignement supérieur au Canada
avec les peuples autochtones du Canada

("Unpacking International Student Reconciliation in Canadian Higher Education with Indigenous Peoples of Canada") 

Comment décririez-vous la recherche que vous présenterez au Congrès 2022?

Une vaste revue de la littérature décortique ce que l’on sait de la relation entre les étudiants internationaux, les nouveaux immigrants et les nouveaux arrivants au Canada et de leur compréhension et de la relation avec les peuples autochtones. Un aperçu du paysage canadien révèle des lacunes et indique la nécessité pour la recherche autochtone d’aborder le rôle et la responsabilité de l’enseignement supérieur au Canada en tant que voie de migration économique dans le repeuplement du Canada, et cela concorde avec l’appel à l’action no 94 de la Commission de vérité et réconciliation du Canada qui a changé le serment de citoyenneté canadienne.

Partagez vos attentes concernant le Congrès 2022.

Le thème « Transitions » du Congrès 2022 cadre avec ma compréhension du stade auquel se trouve l’enseignement supérieur au Canada au cœur de la migration économique des étudiants internationaux et des peuples autochtones. L’autochtonisation et l’internationalisation sur nos campus sont les deux sujets de transition les plus pertinents et opportuns à présent et pour les cinq à dix prochaines années. J’espère entendre les esprits les plus brillants et des chercheur.euse.s éminent.e.s discuter de nos questions les plus pressantes et travailler collectivement en tant qu’éducateurs en vue de trouver des solutions, de voir la voie à suivre et d’être aussi inclusif que possible pour toutes les voix.