À propos de la Fédération

Le monde a besoin de personnes qui font preuve de sens critique.

Il a besoin de personnes capables de s’attaquer à des problèmes complexes pour les résoudre de manière innovante, progressiste et stimulante, que ce soit au travail, dans leurs collectivités ou dans leurs institutions démocratiques.

La Fédération des sciences humaines est là pour ces personnes : des personnes comme vous. 

En tant qu’organisme de bienfaisance sans but lucratif comptant parmi ses membres plus de 160 universités, collèges et associations savantes du Canada, soit 91 000 chercheur.euse.s et étudiant.e.s aux cycles supérieurs, nous offrons à la communauté des sciences humaines une plateforme essentielle d’occasions de faire entendre sa voix lorsqu’il le faut.

Et il le faut.

Aujourd’hui plus que jamais, le Canada et le monde ont besoin de penseur.euse.s alertes et accompli.e.s, capables de jauger les changements technologiques, économiques, environnementaux et sociaux rapides, et s’y adapter – de penseur.euse.s qui savent que le passé n’est qu’un prologue et que l’heure est aux préparatifs pour se tourner vers l’avenir.

Grâce à un Pôle ressources et à l’accès à des centaines de contenus pertinents pour les sciences humaines, la Fédération prête son concours en faisant la promotion de ces priorités auprès du gouvernement fédéral, des décideur.euse.s et des médias, en encourageant le rôle essentiel que jouent cette recherche et cet enseignement dans l’édification d’une société inclusive, leste et prospère.

Nous le faisons par nos efforts de défense des intérêts pour démontrer la pertinence des disciplines de nos membres. Nous consultons les membres pour préparer les présentations prébudgétaires. Nous recueillons les travaux recherches pour les publier sur diverses plateformes. 

C’est ce que nous faisons dans notre série de causeries Voir grand, où nous mettons des chercheur.euse.s de premier plan à l’avant-garde du dialogue national sur les politiques publiques et les questions d’intérêt public.

Nous le faisons par l’entremise de notre programme Prix d’auteurs pour l’édition savante (PAES), qui sert à financer les recherches d’envergure sur des sujets importants en sciences humaines.

Nous le faisons en organisant le Congrès des sciences humaines, le plus grand rassemblement d’universitaires au Canada, qui attire jusqu’à 10 000 participant.e.s chaque année. Nous procurons un financement à des programmes interdisciplinaires et internationaux par l’intermédiaire du Congrès, ainsi qu’à des étudiant.e.s aux cycles supérieurs. Nous présentons aux médias les recherches exposées au Congrès pour en accroître la visibilité. 

De plus, notre engagement envers l’équité, la diversité, l’inclusion, et la décolonisation (EDID) et les travaux que nous entreprenons dans cet axe d’intervention rendront tous nos événements et activités plus équitables, accessibles et inclusifs.


Des langues anciennes aux relations internationales modernes, les sciences humaines préparent les Canadien.ne.s à concevoir des milieux de travail, des collectivités et des sociétés novateurs, progressistes et stimulants dans un monde en constante évolution...

... un monde qui, de plus en plus, a besoin de personnes qui font preuve de sens critique.